Dis Mademoiselle Grenade, qui est Colette Dinnigan ?

Colette Dinnigan est la créatrice australienne partie à la conquête de la planète mode et qui est parvenue à en faire la conquête en un rien de temps.

Colette Dinnigan voit le jour le 24 septembre 1965 en Afrique du sud.

En 1995, Colette ouvre un premier magasin dans la ville de Sydney. Cette ouverture est très rapidement suivie par l’ouverture d’une boutique située dans la ville de Melbourne.

La même année, Colette remporte un Fashion Innovation Awards lors de la cérémonie nationale des victoires de la mode qui se déroule en Australie.

Colette se fait rapidement remarquer car elle est la première créatrice australienne à lancer une collection de vêtements de prêt-à-porter à Paris et à Londres.

Colette parvient également à se faire remarquer par de nombreuses personnalités qui s’arrachent ses créations et lui commandent de nombreuses pièces. Colette habille ainsi la duchesse de Cambridge, Kate Middelton, ainsi que la princesse Mary du Danemark ou encore sa compatriote, la chanteuse australienne Kylie Minogue.

Colette est invitée par la Chambre syndicale de la haute couture à présenter ses propres créations lors d’un prestigieux show organisé lors de la semaine de la Fashion week qui se déroule à Paris.

En 1996, elle reçoit un trophée qui vise à récompenser le travail de création qu’elle réalise sur les pièces qu’elle conçoit.

En 2000, elle inaugure un magasin dans la ville de Chelsea, située à Londres.

En 2001, les magasins Marks & Spencer lui proposent une collaboration exclusive qui lui permet de créer une collection composée de pièces de lingeries qui sont proposées à la vente au sein du réseau Marks & Spencer.

En 2011, Colette Dinnigan est sélectionnée parmi de nombreuses personnalités australiennes, afin d’être présentée à la reine d’Angleterre au Palais de Buckingham.

Elle a lancé son propre e-shop en ligne, sur lequel elle propose essentiellement des vêtements de prêt à porter destinés aux enfants ainsi que des accessoires et des idées cadeaux

En 2013, elle publie son premier livre intitulé Obsessive Creative. Cet opus connaît un immense succès. La même année, elle annonce son retrait momentané du monde de la haute couture ainsi que la mise entre parenthèse de ses collections de prêt à porter car elle souhaite se consacrer davantage à sa famille ainsi qu’à ses proches.

En 2015, une exposition est organisée au sein du Museum of aplied arts and sciences, situé en Australie afin de présenter le parcours ainsi que le travail de Colette. Cette exposition est notamment l’occasion de retracer l’origine des implications romantiques et féminines qui irriguent l’ensemble des créations de Colette.

Colette Dinnigan transforme en or tout ce qu’elle touche et parvient à séduire tous les publics. La folie Dinnigan semble s’être emparée de la plupart des affficionados de mode. Cet engouement populaire lui vaut notamment de voir ses créations faire l’objet de spéculation sur les sites internet de vente entre particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *