Lexico-Mode : Lexique Glossaire Mode

Définitions des mots de la mode : la lettre C

Catwalk, chesterfield, chinos, color block, l’univers de la mode est vaste et fourmille de mots bizarres, de termes spécifiques.Mais rassurez-vous, Mademoiselle Grenade vous propose un lexique fashion qui vous aidera à comprendre le langage de la mode qui, pour certaines personnes peut parfois sembler un peu trop complexe. Grâce à ce glossaire et aux définitions qu’il contient,  la mode n’aura bientôt plus de secrets pour vous.

Cliquez sur une lettre pour obtenir la liste de tous les termes fashion qui commencent par cette lettre.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La lettre C

CABAN : Devenue un basique du vestiaire masculin comme de la garde-robe féminine,  cette veste croisée à double boutonnage se caractérise par une longueur qui varie entre les hanches et la mi-cuisse, un col tailleur ainsi que de larges poches, plaquées ou coupées, sur les hanches. Si le caban incarne la tenue du marin par excellence et notamment ceux de la royale Navy, il s’est aussi démocratisé sous l’impulsion de créateurs tel que Coco Chanel qui mit cette forme de veste à la mode dans les années 1920 ou bien encore Yves Saint Laurent qui présente le caban dans sa toute première collection Haute couture en 1962. Depuis, le caban est très apprécié comme vêtement décontracté.

CACHE-CŒUR : Désigne un haut dont le devant est composé de deux parties qui se croisent sur la poitrine en formant un décolleté en V, très échancré. Les deux parties du cache-cœur s’attachent généralement sur le côté et sont maintenues croisées de toutes sortes de manières, en fonction de l’effet désiré par le styliste. Le cache-cœur peut être à manches longues, à manches courtes ou même sans manches.

Le mot cache-cœur peut également désigner un autre vêtement présentant des caractéristiques similaires : Robe cache-cœur etc…

CATWALK : « La promenade du chat », c’est ainsi qu’on désigne le podium rectiligne situé au pieds des coulisses et sur lequel les mannequins effectuent un aller-retour afin de présenter les modèles d’une collection de Haute couture ou de prêt-à-porter. Le Catwalk, également appelé « Runway » à New-York, est généralement assez étroit.

CARACO : Le terme caraco est utilisé pour désigner à la fois un sous-vêtement, un haut et une veste. Définit par sa forme rectangulaire qui couvre le buste sur lequel il tient grâce à deux fines bretelles, le caraco s’enfile généralement par la tête mais certains caraco s’ouvrent sur le devant ou sur le côté par divers systèmes d’attaches. Sous cette forme et selon la matière utilisée et les finitions, le caraco désignera un sous-vêtement ou un haut.

Le caraco peut également désigner un vêtement féminin à mi-chemin entre un haut et une veste en raison de sa coupe ajustée et de son étoffe, généralement légère. Cette veste qui fait désormais partie des classiques de la garde-robe d’une femme se caractérise par ses basques courtes qui peuvent couvrir tout ou partie du tour de hanches. Le caraco peut être pourvu de toutes sortes de manches.

CARDIGAN : Gilet de longueur variable, à manches longues ou courtes, le cardigan est composé de deux parties qui se ferment sur le devant au moyen de divers types d’attaches (boutonnage, fermeture à glissière, boutons pressions…). Il peut être pourvu d’un col rond, d’un col en V ou être dépourvu de col. Coco Chanel contribua à son succès dans les années 1920 et 1930 en l’intégrant dans des ensembles deux-pièces (cardigan et jupe) ou des ensembles trois-pièces (cardigan, pull-over et jupe). Dans les années 1950, le cardigan porté devant derrière fut brièvement à la mode. A noter que cette pièce en maille est un des deux éléments du twin-set.

CEINTURÉ : Qualifie un vêtement ajusté à la taille au moyen d’une ceinture volante.

CHAÎNE : Dans un tissu, ensemble des fils disposés dans le sens de la longueur et entrecroisés avec les fils de la trame.

CHÈCHE : Cet accessoire de mode est un foulard arabe dont la longueur peut mesurer jusqu’à 30 mètres et qui est initialement porté par les Touaregs qui l’utilisent pour se protéger du soleil, du sable et du vent dans le désert. Contrairement au Keffieh, le chèche n’a pas de connotation politique.

CHEMISE : La chemise existe sous une forme ou une autre depuis des milliers d’années. Généralement, constituée de deux rectangles de tissu cousus ensemble aux épaules et sur les côtés, elle peut être sans col et sans manches et revêtir diverses formes. Si la chemise était, avant le XIXème siècle, un sous-vêtement qui s’enfilait par la tête et se fermait dans le dos au moyen de boutons et de liens, elle est devenue aujourd’hui le vêtement que nous connaissons toutes et tous, c’est à dire une haut se fermant devant au moyen de boutons, de pressions etc.

CHEMISIER :  Si la chemise est unisexe, le chemisier est un vêtement exclusivement féminin. Il désigne un haut dont la coupe et/ ou les différentes parties (col, poignets…) évoquent celle de la chemise. Tout comme celle-ci, le chemisier peut être à manches longues ou à manches courtes avec ou sans col, cintré ou simplement ajusté et adopter diverses fantaisies : jabot, lavallière, ruchés etc…

CHESTERFIELD : Manteau droit ou croisé et légèrement cintré avec un boutonnage sous patte, généralement ; il a un col tailleur cranté en velours et quatre poches, dont deux superposées du côté gauche à la hauteur de la taille.

CHINO : S’il s’est largement démocratisé sous l’impulsion des soldats américains après la Seconde Guerre mondiale, c’est à l’armée britannique en Inde que nous devons ce pantalon créé au XIXème siècle. A mi-chemin entre le pantalon de ville et le jean, ce pantalon droit est apprécié pour sa gabardine de coton blanc cassé très facile d’entretien. Il doit son nom aux chinois des Philippines qui en ont initié et développé le commerce.

CINTRÉ : Désigne un vêtement ajusté à la hauteur de la taille.

COLOURBLOCKING OU COLOR BLOCK : Tendance qui consiste à mixer des vêtements et accessoires de couleurs vives et variées permettant ainsi de créer des contrastes prononcés.

COMBINAISON : Désigne un vêtement composé d’un top et d’un pantalon plus ou moins courts ne formant qu’une seule pièce. Il existe un nombre illimité de combinaisons pour femme. En effet, la combinaison-pantalon peut être à manches longues ou courtes, voire sans manches, à fermeture à glissière sur toute la hauteur du corps, à boutonnage, à capuche, décolletée ou non, avec des poches plus ou moins larges, en coton, en soie, en microfibres, etc.

COMBI-SHORT : Le combishort est un vêtement féminin d’un seul tenant à jambes courtes. Il combine un haut sous forme de chemisier ou de bustier avec un short. D’abord portée par les enfants, le combishort est actuellement très appréciée par les femmes et se retrouve ainsi dans toutes les collections mode actuelles.

COMPLET : Aussi appelé costume; le complet ample est le vêtement de ville masculin de base depuis le milieu du XIXème siècle.

COORDONNÉ : Ensemble composé de vêtements, basiques et accessoires coordonnés les uns avec les autres au niveau de la matière, du coloris et du style.

CORSET : Sous-vêtement gainant dont la fonction première est de serrer la taille et les hanches. Le corset est garni de baleines, et il se ferme généralement dans le dos au moyen d’un système de laçage ou de petits crochets ; le laçage permet d’ajuster davantage ce sous-vêtement sur le corps. Sous l’impulsion de créateurs comme Chantal Thomas ou Jean Paul Gaultier, le corset a été élevé au rang de vêtement à part entière auprès de nombreux créateurs de mode.

Le terme « corset » désigne un sous-vêtement, il peut aussi être utilisé afin de désigner le corsage d’une robe ou d’un haut qui enveloppe le buste, sert à gainer la taille, à l’affiner afin d’accentuer le galbe des hanches.

COUTURE : Abréviation de Haute Couture. Le terme est réservé aux vêtements créés individuellement et édités en nombre limité par opposition au prêt-à-porter produit en série.

CREVÉ : Ouverture dans un vêtement laissant voir une doublure de couleur différente.

CRINOLINE : Jupon ample et raide à cerceaux d’acier destiné à donner de l’ampleur aux jupes. La jupe en crinoline et le corsage constituent le modèle traditionnel de la robe de mariée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *