Le blanc dans la mode et le prêt-à-porter

Des goûts et des couleurs : Le Blanc

« …Cet homme marchait pur loin des sentiers obliques,

vêtu de probité candide et de lin blanc…. »  V. HUGO

Pureté, probité, candeur, voilà qu’en deux lignes Victor Hugo évoque ( grâce à un Zeugma – qui est une figure de style faisant le lien sur deux ou plusieurs éléments qui ne sont pas sur le même plan sémantique ou syntaxique ) la blancheur, le blanc, l’immaculé. 

Mademoiselle Grenade continue son exploration des couleurs et souhaite vous apporter un éclairage nouveau sur :

Le BLANC : cette couleur qui n’en est pas une, mais qui résulte de l’addition de toutes les autres.

Le BLANC est une non couleur.

Mais le BLANC possède surtout une forte charge symbolique positive ou négative dans nos expressions quotidiennes.

On associe volontiers le blanc à l’innocence, au mariage, à la virginité, à la paix, à la vie, à la spiritualité mais aussi à la maladie, à la vieillesse, à l’angoisse ou à la peur. En fait le blanc est dual comme le montre si bien le signe asiatique du YIN et du YANG.

Voyons si vous connaissez ces différentes affirmations, tournures de phrases ou clichés sur le blanc.

Donner carte blanche, une arme blanche, une balle à blanc, être blanc comme neige, un blanc bec, blanchir sous le harnais, un bulletin blanc, un vote blanc, un petit blanc, une voix blanche, la magie blanche, manger son pain blanc, un mariage blanc, marquer d’une pierre blanche, une oie blanche……

Mais encore …/…

Noir sur blanc, l’or blanc, la page blanche, la peur blanche, les Russes blancs, saigner à blanc, un examen blanc, faire choux blanc, dans le blanc des yeux, hisser le drapeau blanc, cousue comme du fil blanc, un livre blanc, un col blanc……

Et enfin …/…

L’un dit blanc l’autre noir, chauffé à blanc, tirer à blanc, connu comme le loup blanc, coupe à blanc, de but en blanc, ne pas être blanc – bleu,  montrer patte blanche, bonnet blanc-blanc bonnet, race blanche, nuit blanche…

et pour terminer cette exploration :

La semaine du blanc qui nous ramène au linge de maison ;  au vêtement et donc à Mademoiselle Grenade votre complice dans l’apprentissage des couleurs !!!

Porter du blanc ? Nos conseils  en la matière :

Le BLANC  se prête aisément à tous les contextes en matière d’habillement, il se marie sans problème avec toutes les autres couleurs. 

Ne serait-ce que sa transparence qui reste un souci pour la lisibilité du corps ou des sous-vêtements.

Une erreur commune et que beaucoup de femmes font consiste à porter un soutien-gorge blanc  sous une blouse ou une chemise blanche.

Quelle couleur de soutien-gorge doit-on porter avec du blanc ?

Si vous souhaitez compenser cette transparence, nous vous conseillons de choisir une couleur de soutien-gorge proche de votre teint et d’éviter les fantaisies en dentelle ou bien les imprimés. Il doit être simple et subtil. Si vous avez une peau mâte, optez pour un modèle brun foncé ou noir qui fonctionnera mieux. Si, en revanche, vous avez une peau claire, recherchez plutôt une pièce de couleur chair. évitez les sous-vêtements blancs , sauf si vous avez une peau très claire. 

Une autre solution pour porter un modèle transparent, si vous ne souhaitez pas trop en montrer, consiste à porter un caraco ton/ton en dessous.

Simple, élégant et polyvalent, le blanc est un basique qui se porte aisément et offre, très facilement, une allure chic. Le blanc est acceptable partout et par toutes.

Cependant, il convient de ne pas trop en abuser car il reste «  vide »  et «  fade  » et ne soutient pas alors une forte personnalité. 

Pour autant, une pièce de vêtement ( chemisier ou jupe ) sur deux, et vous voilà pleine de tonus de vitalité, d’énergie car le blanc apporte une certaine fraîcheur à votre look.

De plus, comme le blanc est lumineux,  il met facilement en valeur des teints soutenus, des peaux mates ou cuivrées, des chevelures brunes ou foncées. 

Alors….vite ! Passez au blanc

Quelques synonymes de blanc :

Albe, albuginé, argenté, blanchâtre, chenu, clair, crème, immaculé, incolore, ingénu, innocent, ivoire, ivoirien, lacté, laiteux, lilial, limpide, livide, net, nu, opalin, pâle, platine, propre, pur, suprême, vide, vierge, virginal….

Une réflexion sur “ Des goûts et des couleurs : Le Blanc ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *